SUDEL

De 2012 à 2013, le projet Appuyer la démocratie en Libye - Supporting Democracy in Libya Project – SUDEL, financé par l'Union Européenne, a  permis de mettre en œuvre, à travers toute la Libye, une approche unique réunissant différentes initiatives en Dialogue et Réconciliation, Elections locales et Développement des Capacités.

 

S’appuyant sur les progrès accomplis par le précédent projet financé par l’Union Européen « Appuyer la Transition Démocratique en Libye » mis en œuvre par International Institute for Democracy and Electoral Assistance (International IDEA), SUDEL a été un acteur clé dans la promotion des liens stratégiques entre les initiatives de réconciliation nationale à travers le pays et les leaders nationaux, ainsi que l’élan pour le dialogue observé au niveau local parmi les communautés adverses.

 

Le projet SUDEL était financé par l’Instrument Européen pour la Démocratie et les Droits de l’Homme (European Instrument for Democracy and Human Rights - EIDHR) et s’est étendu sur une période d’un an. Il a été mis en œuvre par un consortium composé de quatre partenaires : ECES (leader du consortium), Club de Madrid (CdM), Netherlands Institute for Multiparty Democracy (NIMD) et European Partnership for Democracy (EPD).

 

L’objectif général du projet SUDEL était d’appuyer les processus de réconciliation et la construction de la démocratie en Libye. Dans le contexte des élections locales de 2012, les objectifs spécifiques étaient:

 

  1. Augmenter l’implication des parties prenantes libyennes dans le processus de construction de la démocratie à travers le développement d’un Code de Conduite, la fourniture de Formations de Formateurs en techniques d’observation des élections et une Formation de Formateurs en Leadership Gestion des Conflits pour les Acteurs Electoraux (LEAD);
  2. Apporter un appui opérationnel et technique pour l’organisation des élections locales en Libye, à Tripoli, Benghazi, Zliten, Al Beyda et Derna;
  3. Encourager le dialogue post-électoral parmi les parties prenantes politiques et l’engagement des citoyens dans leur ensemble pour les sensibiliser, promouvoir la participation et la réconciliation.

 

La première action de SUDEL en Libye a consisté à procurer et fournir, en avion et en un temps record, le matériel électoral nécessaire au Comité Electoral Local de Benghazi. Visionnez la vidéo sur la fourniture aérienne.

 

Le 16 août 2012, ECES a signé une nouvelle action avec l’Union Européenne appelée Augmenter l’Assistance aux Processus Electoraux Locaux – SUDEL II qui a permis au consortium de renforcer l’assistance apportée aux élections locales de Tripoli et dans les autres villes en Libye.

 

Dans le cadre du projet SUDEL, ECES, en collaboration avec le réalisateur Jarreth Merz, a produit plusieurs vidéos dont :

 

Le rôle des femmes dans la transition et les processus électoraux en Libye : à travers l’expérience de trois femmes candidates, la vidéo vise à montrer à la fois l’importance et les défis auxquels les femmes doivent faire face lorsqu’elles poursuivent des objectifs et ambitions politiques, à la fois en tant qu’électrices et en tant que représentantes politiques. De plus, ce documentaire apporte aux spéctateurs une vision sans précédent de l’accès au processus de démocratisation en Libye. Il a tenté de saisir la complexité des cycles électoraux et d’apporter à son audience un aperçu au cœur du premier processus électoral en Libye. Il emmène les spectateurs dans un tour politique des processus électoraux dans les pays arabes. Il est conçu spécialement pour être accessible aux parties prenantes électorales engagées dans la sensibilisation sur les concepts clés, comme les élections, la démocratie, la légitimité/crédibilité et la réconciliation. 

 

Deux courtes bande-annonces sur les élections locales à Benghazi et à Tripoli sont également sorties en août 2012.

 

 

Pour plus d’informations, merci d’envoyer un mail à l’adresse suivante : info@eces.eu