Projet sur la Redevabilité

« Redevabilité à Madagascar : de la théorie à la pratique »

 

ECES est fière d’annoncer le lancement officiel du projet « Redevabilité à Madagascar : de la théorie à la pratique » (Accountability in Madagascar : From theory to practice) (http://accountability-madagascar.org), financé par l’ambassade des États-Unis à Madagascar et mis en œuvre par un consortium d'organisations composé du Centre Européen d’Appui Electoral (ECES), de Liberty 32, de l’ONG Tolotsoa, et du Center for Creative Leadership (CCL). Le projet était lancé lors de la cérémonie de lancement officiel organisée le 8 décembre 2016 à 9h à l’American Center à Tanjombato. Cet événement constitue l’occasion de présenter le projet, ses différents partenaires, les objectifs ainsi que les actions et activités qui vont être menées durant sa mise en œuvre. Le projet s’étale sur un an à partir du 30 septembre 2016 et entre dans le cadre de la thématique de la « redevabilité » et de la participation citoyenne dans la vie politique et publique. Un de ses objectifs majeurs est la promotion d’espaces de dialogue qui permettront aux Organisations de la Société Civile de travailler avec les autres acteurs pour plus de redevabilité et de bonne gouvernance. 

 

Les objectifs spécifiques du projet sont : 

 

 

  • encourager la société civile et les citoyens en général à se faire entendre pour demander une gouvernance transparente, responsable et redevable, 
  • inciter les autorités à devenir plus redevables à travers leurs actions et décisions, et d’avancer vers le constat que la redevabilité doit être une habitude de gouvernance, 
  • sensibiliser la population quant à ses droits et à l’intérêt de participer davantage au processus politique et à la vie publique,
  • promouvoir les initiatives locales en lien avec la redevabilité et la lutte contre la corruption, à travers des mini-projets.

 

Pour l’atteinte de ces objectifs, les activités principales prévues par le projet sont les suivantes :

 

 

  1. Formation des membres de la société civile et des organisations Tolotsoa et Liberty 32 pour être des encadreurs de projets/d’initiatives pour d’autres OSC ;
  2. Formation de jeunes dans les cinq régions cibles suivie de débat/dialogue avec les autorités locales, débouchant sur des projets visant à plus de redevabilité dans les régions concernées ;
  3.  Appui et accompagnement des projets qui seront choisis et financés par des bourses octroyées par le projet lui-même ;
  4. Elaboration et publication d’un guide illustré sur la citoyenneté et la redevabilité destiné à être distribué au citoyen lambda afin d’augmenter la prise de conscience de la population.

 

Ce projet implique une  concertation permanente entre les bénéficiaires et les partenaires au sein du consortium pour que toutes les activités contribuent à surmonter les défis inhérents au contexte actuel. Le contenu des formations se veut être innovant et adapté au contexte et aux cibles. Par ailleurs, à travers le renforcement de capacités, les échanges, la création de réseaux de soutien entre pairs-encadreurs, ainsi que le suivi des bénéficiaires par rapport aux mini-projets qu’ils auront initiés dans leurs régions de provenance, la pérennisation des initiatives locales liées à la redevabilité et la lutte contre la corruption est garantie. 

 

Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site du projet : http://accountability-madagascar.org ou nous contacter par courriel : dina.ranaivo@eces.eu ou nous appeler au (020) 22 204 31.