PAPE Senegal

Le Projet d’Appui au Processus Électoral du Sénégal (PAPE Sénégal), financé par la République Fédérale d'Allemagne a été mis en place par le Centre Européen d’Appui Électoral (ECES) suite à la demande de la Direction Générale des Élections (DGE) pour le renforcement des capacités de ses membres.

 

L’objectif général du projet d’Appui au processus Électoral du Sénégal (PAPE Sénégal) est de contribuer à la préparation d’un processus électoral inclusif, basé sur une participation active de toutes les parties prenantes et l’application des réformes constitutionnelle votées lors du référendum du 20 mars 2016.

 

Les objectifs spécifiques du projet sont :

 

  • Accompagnement dans le développement et déroulement d’un programme d’éducation à la citoyenneté et d’une campagne de sensibilisation attractifs
  • Renforcement de la communication institutionnelle de la DGE
  • Renforcement des capacités en leadership et gestion des conflits des acteurs électoraux (LEAD) comme base pour la création des cadres de dialogue et de concertation multi-acteurs sur le processus électoral.


Les réformes adoptées dans le nouveau code électoral nécessitent d’être vulgarisées à travers un programme d’éducation civique et électorale. Ainsi, PAPE Sénégal a créé un programme inclusif des activités, avec des caravanes de sensibilisation sur l'inscription dans le fichier électoral, la distribution des cartes et la participation au vote.

 


Suite aux recommandations formulées par les missions d’observation déployées dans le cadre des élections présidentielles de 2012, le projet vise à mettre en œuvre des actions pour renforcer les capacités de la DGE sur le plan de la communication, sur plusieurs volets: communication avec les autres partenaires (notamment les partis politiques et les candidats, les autorités locales, les medias et les représentants de la société civile) à travers des newsletters, séminaires de formations, brochures, la mise en place d’une ligne verte, monitoring des medias etc.

 

La stratégie de communication mise en place par ECES dans le projet PAPE Senegal implique la création d'une revue de presse journalière au profit de la DGE, une newsletter mensuelle et l'appui à l'organisation des différentes activités, comme le séminaire de formation des journalistes sur le processus électoral ou le séminaire pour les candidats sur le dépôt des candidatures.
    

 

La DGE a aussi sollicité le projet PAPE Senegal pour un soutien pour la création d’un centre de documentation et d’archivage. En effet, il est important de garantir la sauvegarde de la pratique et la mémoire de l’Administration électorale sénégalaise afin de conserver la mémoire institutionnelle de la DGE. L’objectif est de permettre la transmission des compétences et expériences au nouveaux venus dans l’administration mais également aux acteurs nationaux et internationaux qui s’y intéressent soit pour raison de recherche, soit pour apprentissage.

 

Actuellement, la DGE ne dispose pas de centre de documentation et d’archivage. ECES, à travers le projet PAPE Sénégal, a renouvelé sa disponibilité à soutenir la DGE dans ses priorités, notamment la création d’une bibliothèque virtuelle. Le but de cette bibliothèque virtuelle sera de composer un ensemble d’ouvrages de références pouvant être utilisés par les membres de la DGE et les autres acteurs électoraux mais aussi les Universités et les chercheurs en élections.

 

Principaux résultats estimés :

  • La facilitation du dialogue politique inclusif
  • Le renforcement des capacités en manière de communication de la DGE et des acteurs électoraux
  • La création d’un cadre favorable a la synergie et la compréhension mutuelle entre les acteurs électoraux
  • Les capacités des acteurs électoraux sont renforcées en leadership et gestion des conflits électoraux
  • La participation massive et pacifique au scrutin