Ouganda

Le 1er Mars 2016 le candidat à l'élection présidentielle Amama Mbabazi a lancé une pétition à la Cour Suprême ayant pour objectif l'annulation des élections présidentielles du 18 février 2016, ayant déclaré gagnant l'actuel Président Museveni. 

 

Les objectifs de cette analyse de la décision de la Cour sur la pétition No. 01 de 2016, soumise par Anama Mbabazi suite à l’élection présidentielle, sont de: 

 

 

  • Fournir une évaluation complète de la décision; 
  • Analyser les recommandations de réformes électorales prévues par la décision de la Cour Suprême et les mettre en relation avec les précédentes pétitions présidentielles, les recommandations formulées par la Mission d'observation électorale de l'Union européenne de 2016 en Ouganda, mais également avec les standards internationaux. 

 

Cette mission a également pour objectif d'informer le travail de la Délégation de l'Union européenne en Ouganda dans le suivi des recommandations de la Mission d'observation électorale de l'Union européenne, ainsi que dans le cadre d'une éventuelle mission de suivi électoral l'UE en 2018, qui visera à faire le point sur la mise en œuvre de ces recommandations et à identifier les domaines qui nécessiteront des réformes et de futures interventions. 

 

C'est dans ce contexte que l'expert d'ECES, Renata Tardioli, a été sélectionné par les services de l'Union européenne pour implémenter cette mission.