Formation LEAD Zanzibar 2015

ECES a conduit une formation en Leadership et Gestion des Conflits pour les Acteurs Electoraux à Zanzibar, Stone Town. La formation a été organisée dans le cadre de la mission exploratoire d’ECES (2 - 15 juin 2015) visant à faciliter la mise en œuvre d’un projet financé par l’Union Européenne portant sur l’organisation des élections générales d’octobre 2015.

Fabio Bargiacchi, Directeur Exécutif d’ECES,  Anne-SofieHolm Gerhard, Conseillère électorale senior d’ECES et coordinatrice du projet  et Victoria Florinder, Conseillère en Gestion de Conflits Electoraux d’ECES, ont participé à la formation en tant membres de la mission et facilitateurs.

 

Les représentants de la délégation de l’Union Européenne, notamment : M. Luana Reale, Chef Adjointe de la mission et Chef de la section Politique, Information et Presse et Anna-Maria Tammi, Chargée de projet junior, ont participé au premier jour de la formation.

 

La formation a permis, non seulement de familiariser les partenaires locaux à la question de la gestion des conflits, mais aussi de développer un plan de travail de groupe permanent et consensuel.

 

Ce nouveau projet se focalisera principalement sur les troubles civils avant et après les élections, et il sera orienter sur les causes des violences et atténuations des conflits. Dans le cadre de ce projet, les leaders politiques et communautaires, ainsi que les principaux administrateurs, y compris les représentants de la Commission Electorale du Zanzibar (ZEC),  seront appuyés dans le développement  d’outils pour la gestion de conflits.

 

Des formations en gestion de conflit et de médiation seront  aussi proposées à la population et aux organisations confessionnelles afin d’agrandir les espaces de dialogue et renforcer la collaboration  intracommunautaire en être les partis prenantes contre la violence. En particulier, les formations visent à encourager le dialogue intra-musulman. Dans le cadre de ce projet, les organisations de jeunes et de femmes seront formées pour faire ainsi que ces groupes puissent devenirles porte-voix de messages de paix, et être capables de sensibiliser le public sur la question de la violence liée aux élections.

 

Le projet sera mis en œuvre par un consortium, dirigés par ECES et composé d’acteurs locaux non-étatiques, à savoir Zanzibar Interfaith Center (ZANZEC), Global Network of Religious for Children (GNRC), Association d’organisations non gouvernementales au Zanzibar (ANGOZA), Tanzania Media Women Association (TAMWA), Zanzibar Office, et la Fondation MwalimuNyere .