EDD17

ECES est fier d'annoncer que tout comme l'année précédente, nous serons présents aux "Journées européennes du développement" (EDD17 www.eudevdays.eu) Global Village. Cet évènement est organisé à Bruxelles, plus précisément à Tour et Taxis du 7 au 8 juin 2017. Il s'agit d'une grande opportunité pour la communauté du développement de partager à la fois ses connaissances, ses leçons apprises ainsi que ses différentes réalisations. A travers ses 80 stands, le Global Village représentera un espace de bienvenu pour les visiteurs et exposants voulant explorer les synergies au sein des initiatives innovantes concernant les défis du développement. 

 


En accord avec le thème de 2017 "Investir dans la paix et le partenariat", et en particulier dans le cadre de sujets concernant la fragilité et la résilience des partenariats avec les Organisations de la Société Civile et les acteurs locaux, la contribution d'ECES à l'évenement mettra en valeur certaines leçons apprises dans le contexte du projet "Prévenir les Conflits Electoraux dans la Région de la SADC" (PEV-SADC, www.pevsadc.eu), implémenté par ECES depuis février 2013, financé à 75% par l'Union européenne et à 25% par ECES. 

 

 

En particulier, la présence d’ECES à EDD17 se focalisera sur : «Le potentiel de l’Assistance Electorale financée par l’UE dans le cadre de la prévention de la violence et des conflits électoraux : Leçons apprises dans la Région de l’Afrique Australe».

 


Ces journées européennes du développement seront aussi  l'occasion de présenter le Guide sur les conflits électoraux dans la région SADC, un résultat direct du projet PEV-SADC. Ce guide expliquera et détaillera le rôle des projets d'assistance électorale dans la prévention des conflits régionaux à travers le financement de l'Union européenne et de ces Etats membres.

 

 

L'intérêt de cette publication va bien au-delà de la région SADC, car elle surligne les leçons apprises ainsi que les meilleures pratiques pouvant être utiles aux différentes Délégations de l'Union européenne ainsi qu’à certains Etats membres, aux acteurs électoraux et aux bénéficiaires, dans la mesure où ceux-ci pourraient appliquer une approche similaire au sein de leur contribution au support de la démocratie.